Mat’

mat

Parle-nous de toi :
Quel âge as-tu ?

J’ai 39 ans, maman d’un grand de 7 ans et d’un petit de 7 mois…

Où habites-tu ?
Je vie dans la vallée de la Loire, entre Orléans et Blois, dans notre petite maison vintage 70’, qui a encore bien besoin de remise au gout du jour. Mais j’aime ce coin, et ce village où nous sommes chez nous, même si nous ne sommes pas originaires d’ici. Si l’océan était un peu plus près ce serait juste parfait !

Un animal de compagnie ?
Pas de poils, de nageoires, d’écailles ou autres chez nous… juste nos deux « nains » !

Un travail barbant ?
Je travaille à l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives, ce qui est loin d’être barbant. C’est un métier que j’aime et que j’ai choisi en pleine conscience, malgré les difficultés qu’il peut engendrer (les déplacements, les conditions météo etc…).
Mais j’avoue que j’apprécie aussi de faire autre chose et de sortir de ce milieu parfois trop prenant. Je ne travaille plus le mercredi, et ça c’est vraiment parfait pour prendre la vie un peu plus doucement, et s’octroyer un peu de temps à soi.

Des qualités, des défauts ?
Toujours trop de projets en tête et pas assez de passage à l’acte ! Et quand c’est en cours, il faudrait que ce soit fini avant même d’avoir commencé …Trop impatiente!
Pour le reste, pas facile de faire son autocritique !

Et de ton scrap :
Depuis quand scrappes-tu ?

J’ai découvert le scrap en 2004 en préparant le premier voyage à l’étranger que j’ai fait avec mon chéri. Je voulais trouver une façon sympa de faire un album souvenir… et je suis tombée sur un livre de « punch art » et vu pour la première fois le mot « scrapbooking »… Les premières années ont été très limitées car on trouvait très peu de matériel en boutique. J’achetais tout ce que je trouvais, un vrai panier percé…
Mais avec les années et le développement des boutiques en ligne, j’ai appris à sélectionner ce que j’aime et ce que j’utilise vraiment (tout en laissant la porte ouverte à l’achat compulsif !)….

Au départ je faisais surtout des minis et de la carterie, j’étais mal à l’aise avec le format 30×30… et puis il y a 2 ou 3 ans, j’ai eu le déclic et je me suis vraiment mise à faire des pages grand format.
J’ai découvert en même temps le scrap-digital, et c’est un vrai bonheur également, différent mais complémentaire.

Tes sources d’inspiration ?
La plupart du temps ce que j’ai envie de scrapper ce sont les photos de voyages. Nous ne sommes pas de vrais globe-trotter, mais nous essayons de faire un grand voyage tous les 2 ou 3 ans… Comme je fais beaucoup de photos, j’ai du stock pour quelques années encore !

Je puise mon inspiration dans ce que je vois sur le net principalement, et depuis Pinterest c’est encore plus facile de trouver de jolies choses !

Scrappeuse de jour ou de nuit ?
Plutôt d’après-midi ou de soirée… Trop besoin de dormir pour scrapper la nuit !

Photographe avertie ou pas ?
Avertie je ne sais pas, mais en tout cas la photo était là bien avant le scrap… J’ai fait beaucoup d’argentique car mon père m’a appris à développer le N&B quand j’étais ado. Depuis l’explosion du numérique, mes habitudes et ma pratique ont changé. Mais je collectionne les appareils photos vintages, et fait un rouleau de N&B de temps en temps. J’aime beaucoup le concept Lomo et j’adore les polaroïds. Mon reflex n’est jamais bien loin, et mon portable est tout le temps connecté à Instagram.

Un produit de scrap qui te fait craquer ?
C’est très dur d’en choisir un seul… mais je dirais que je craque depuis toujours sur les tampons, en particulier les tampons avec des mots ou des phrases.
Je suis fan aussi des alphabets, des stickers, des dies (enfin avec parcimonie !)…et tout un tas d’autres choses, mais je me résonne beaucoup mieux qu’avant !

Smartphone ou pas smartphone ?
Smartphone addict, ça c’est sur, et en particulier à Intagram. J’utilise beaucoup les appli photos (comme Pixl-r) et je fais une sorte de Project Life grâce à l’appli « my365 » qui permet de prendre une photo par jour.

Facebook or not Facebook ?
FB oui, mais avec modération, et pratiquement uniquement pour chater avec les amis lointains. J’y reste connectée dès que je suis sur PC, mais je ne mets presque rien sur ma page.

Pinterest or not Pinterest ?
Pinterest un jour, pinterest toujours… totalement accro depuis que j’ai ouvert mon compte il y a bientôt 2 ans ! Les sources d’inspiration y sont tellement énorme, et les sujets tellement variés… j’aime, j’adore !

Et voilà sa page :
mat (1)

10 réflexions au sujet de « Mat’ »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s