Uncategorized

Un quadrillage en #521

Ce motif très graphique nous est aujourd’hui proposé par Christelle. Alors, la porte est grande ouverte aux diverses interprétations : qui de vous se sentira de patouiller, de tresser, d’encrer un pochoir ou encore de créer un patchwork ? Notre équipe a été, fidèle à elle-même, très créative, je vous laisse découvrir cette galerie pleine de couleurs :

Christelle nous confie : « J’ai pris autant de plaisir à dessiner ce sketch qu’à l’interpréter. Le fond n’a été créé qu’à partir de tampons et de couleur -ici, de l’aquarelle-, c’est l’essentiel du scrap, non ? Pour coller o la photo de ces deux bambins qui s’en donnent à coeur joie, j’ai opté pour des couleurs lumineuses et des tamponnages souvent en noir et blanc, ce qui contraste bien et allège en même temps. Les feuillages et oiseaux sont colorisés dans les mêmes ton, tout en légèreté et sont posés sur de la pousse 3D pour qu’ils ressortent bien. »

Tara nous livre : « Albéric et Chloé sont partis en voyage de noces deux ans et demie après la date prévue (Covid oblige !) mais sans regret, tellement le voyage a été magnifique et les paysages fantastiques. Parmi les photos qu’ils m’ont envoyées, celle-ci, au format carré, correspondait bien. Je l’ai matée avec une pochette cristal et une page jaunie de livre. Pour le fond de page, j’ai utilisé un tampon XXL de Carabelle Studio et je l’ai partiellement encré (à l’aide de Neocolors II) dans des tons naturels d’ocre et marron pour accorder au cliché. Une fois le bloc photo positionné, j’ai placé le titre du pays et souligné le tout avec deux morceaux de MT, toujours dans les mêmes tons. »

Du côté de Gervaise, « Le quadrillage de ce joli sketch m’a de suite fait penser aux carrés crochetés du canapé de Stranger Things sur lequel ma petite nièce Lou a posé lors de sa visite de la boutique à Paris. J’ai transformé ce quadrillage en tissage de bandes découpées dans des fonds gellpress que j’avais d’avance, j’ai imprimé le titre /logo de la série et dessiné le monstre (en beaucoup plus petit ;)) puis j’ai agrémenté ma page de divers symboles liés à la série.Une page inhabituelle pour moi mais c’est bien aussi de sortir de sa « zone de confort ».

Gaëlle nous confie : « Je dois avouer qu’on ne peut pas rester indifférent devant ce sketch très… graphique. Toutes ces formes me faisaient un peu peur à reproduire, et puis une fois l’idée germée de placer de la couture, digitale évidemment, le quadrillage a été assez naturel. Lorsque la couture a été terminée, il m’est paru tout-à-fait naturel de partir du côté du mixed media et c’est la collection « Hear my Voice I Learning », en collaboration entre Lynn Grieveson et Rachel Jefferies qui a retenu mon attention. La patouille est donc réalisée en utilisant les peintures et masque présents dans le kit. La photo a laissé sa place à une petite carte avec un oiseau et j’ai terminé en ajoutant quelques petites étiquettes. »

Myriam a laissé libre court à son imagination : « Quand j’ai vu ce sketch, j’ai tout de suite pensé à créer une mini page avec ce pochoir (Carabelle Studio) que j’affectionne particulièrement. C’est la couleur du t-shirt de mon Loulou qui m’a donné la ligne directrice et finalement la page est presque monochrome. Pour alléger ce turquoise, des feuillages et fleurs (les Ateliers de Karine) ont été tamponnés en noir sans être colorisés. Au final, c’est une page dont le format diffère de d’habitude et qui me plait beaucoup »

Et enfin, du côté de chez Hildy : « Le côté graphique de ce sketch m’a tout de suite attirée. Le quadrillage a été réalisé à l’aide de mes outils Photoshop, puis légèrement déformé. Ensuite, j’ai rempli certains interstices avec mes couleur préférées du moment, mais aussi avec quelques brushes et tampons. Le titre est fait maison. Quant au cadre des fleurs, c’est un png trouvé sur le net »

Publicité