challenges, Clean, Clean & Simple, Digiscrap, patouille, sketchs

Bande d’alphabet en #522

C’est une envie de soleil qui a incité Seve à créer un sketch haut en couleurs. Une bande de grandes lettres y marque l’espace. La photo est entourée d’embellissements à droite et gauche. En haut et en bas, des petits ronds complètent l’espace, tout en finesse.

Seve nous confie : « Malgré l’envie de créer une page estivale, ce sont des teintes toutes douces qui ont retenu mon attention quand je me suis attablée, avec un dégradé de verts et vert de gris. La ligne de lettres suggérée par le sketch a été remplacée par un tampon de mots (All and Create) que je gardais sous le coude depuis un moment et que j’ai embossé de poudre blanche. L’embellissement à droite de la photo est devenu fleur (All and Create aussi). Des découpes rondes ont ensuite été travaillées avec des encres pour lier l’ensemble. »

De son côté, Tara : « Cette photo des anciennes colocataires de Margaux me plaisait particulièrement et le sketch correspondait parfaitement à la mise en page que j’avais en tête. Les couleurs de la maison, très présentes, se sont naturellement retrouvées sur le fond de page, pour une composition pleine de dynamisme, un clin d’oeil aux filles sur le cliché ! Des tamponnages noirs, des découpes pots de fleurs, des plantes et de grosses lettres (pour le mot COLOCS) complètent la bande horizontale. Enfin, il m’a suffi de rajouter à la main des protagonistes. » 

Chez Gaëlle : «  Les feuilles suggérées sur le sketch m’ont fait penser à l’automne, alors j’ai retrouvé la collection  Cozy nook de Sahin Designs que je n’avais pas encore eu l’occasion d’utiliser. Les kits de cette créatrice incitent au style clean & simple, ce qui collait plutôt bien avec le sketch. Des glands rappellent le thème et des taches de peinture blanche créent la bande horizontale. Le petit cadre s’est transformé en tag, ce qui m’a permis d’y inscrire la date. »

Carine nous explique : « Ici, l’alphabet de fond est un ensemble de découpes réalisées sur un papier blanc puis collé sur le fond de page. Ensuite, j’ai travaillé la mise en couleur à l’aide d’une brosse et le l’encre Distress Oxide victorian velvet, ce qui apporte du volume, puisqu’ainsi l’encre est plus présente sur les bords qu’ailleurs. Le bloc photo a été réalisé avec des papiers et un calque issus de la collection Intemporelle des Ateliers de Karine. Le mot LOVE placé deux fois est un tampon de Ha-Pi Little Fox coloré avec la même encre Distress que précédemment, pour un souci d’uniformité. Enfin, sont venues s’insérer naturellement mes fleurs préférés (Graffiti Girl), des étiquettes et quelques taches »

Que de couleurs, pour Gervaise !
« La bande de lettres du sketch m’a permis d’utiliser ce pochoir que j’aime beaucoup. J’y ai réalisé un dégradé de couleurs dynamiques, couleurs que j’ai reprises dans les taches du haut et du bas de la page. J’ai ressorti des tampons « antiquités », qui proviennent tous de l’Encre et l’Image, pour créer cet entrelacs de cercles et textes. Pour garder l’ambiance estivale, j’ai gardé la glace du sketch, que j’ai délicatement posée sur une feuille finement découpée. » 

Enfin, pour moi, c’est mon récent passage de décennie que j’ai voulu marquer. J’ai positionné non pas une mais deux photos, ce qui m’a permis de placer tout le buffet que j’avais patiemment cuisiné pour mes invités. Le fond de page est patouillé, aux tampons texture (Graffiti Girl) et à l’aide d’un tampon à molettes qui permet d’écrire à volonté. J’ai donc tamponné quelques plats du buffet. Les couleurs prédominantes des tamponnages se retrouvent dan les papiers sous les photos et les découpes de cadres (4enScrap). Quant aux grosses lettres, ce sont des archives datant d’il y a au moins dix ans ! Pour leur donner du volume, j’ai souligné chaque tampon d’un fin trait de couleur un peu plus foncée.

Voilà, nous espérons bien sûr que notre galerie vous inspirera. Vous pouvez toujours communiquer avec nous via le blog, mais aussi via Facebook, où un album photo est maintenant créé pour chaque sketch.
Sinon, bonne nouvelle, nous avons délibéré et nous vous présenterons tout bientôt les heureuses élues qui sont tout récemment venues dans l’équipe. C’est un vrai bonheur de les accueillir. Nous vous en reparlerons vite.

Uncategorized

Un quadrillage en #521

Ce motif très graphique nous est aujourd’hui proposé par Christelle. Alors, la porte est grande ouverte aux diverses interprétations : qui de vous se sentira de patouiller, de tresser, d’encrer un pochoir ou encore de créer un patchwork ? Notre équipe a été, fidèle à elle-même, très créative, je vous laisse découvrir cette galerie pleine de couleurs :

Christelle nous confie : « J’ai pris autant de plaisir à dessiner ce sketch qu’à l’interpréter. Le fond n’a été créé qu’à partir de tampons et de couleur -ici, de l’aquarelle-, c’est l’essentiel du scrap, non ? Pour coller o la photo de ces deux bambins qui s’en donnent à coeur joie, j’ai opté pour des couleurs lumineuses et des tamponnages souvent en noir et blanc, ce qui contraste bien et allège en même temps. Les feuillages et oiseaux sont colorisés dans les mêmes ton, tout en légèreté et sont posés sur de la pousse 3D pour qu’ils ressortent bien. »

Tara nous livre : « Albéric et Chloé sont partis en voyage de noces deux ans et demie après la date prévue (Covid oblige !) mais sans regret, tellement le voyage a été magnifique et les paysages fantastiques. Parmi les photos qu’ils m’ont envoyées, celle-ci, au format carré, correspondait bien. Je l’ai matée avec une pochette cristal et une page jaunie de livre. Pour le fond de page, j’ai utilisé un tampon XXL de Carabelle Studio et je l’ai partiellement encré (à l’aide de Neocolors II) dans des tons naturels d’ocre et marron pour accorder au cliché. Une fois le bloc photo positionné, j’ai placé le titre du pays et souligné le tout avec deux morceaux de MT, toujours dans les mêmes tons. »

Du côté de Gervaise, « Le quadrillage de ce joli sketch m’a de suite fait penser aux carrés crochetés du canapé de Stranger Things sur lequel ma petite nièce Lou a posé lors de sa visite de la boutique à Paris. J’ai transformé ce quadrillage en tissage de bandes découpées dans des fonds gellpress que j’avais d’avance, j’ai imprimé le titre /logo de la série et dessiné le monstre (en beaucoup plus petit ;)) puis j’ai agrémenté ma page de divers symboles liés à la série.Une page inhabituelle pour moi mais c’est bien aussi de sortir de sa « zone de confort ».

Gaëlle nous confie : « Je dois avouer qu’on ne peut pas rester indifférent devant ce sketch très… graphique. Toutes ces formes me faisaient un peu peur à reproduire, et puis une fois l’idée germée de placer de la couture, digitale évidemment, le quadrillage a été assez naturel. Lorsque la couture a été terminée, il m’est paru tout-à-fait naturel de partir du côté du mixed media et c’est la collection « Hear my Voice I Learning », en collaboration entre Lynn Grieveson et Rachel Jefferies qui a retenu mon attention. La patouille est donc réalisée en utilisant les peintures et masque présents dans le kit. La photo a laissé sa place à une petite carte avec un oiseau et j’ai terminé en ajoutant quelques petites étiquettes. »

Myriam a laissé libre court à son imagination : « Quand j’ai vu ce sketch, j’ai tout de suite pensé à créer une mini page avec ce pochoir (Carabelle Studio) que j’affectionne particulièrement. C’est la couleur du t-shirt de mon Loulou qui m’a donné la ligne directrice et finalement la page est presque monochrome. Pour alléger ce turquoise, des feuillages et fleurs (les Ateliers de Karine) ont été tamponnés en noir sans être colorisés. Au final, c’est une page dont le format diffère de d’habitude et qui me plait beaucoup »

Et enfin, du côté de chez Hildy : « Le côté graphique de ce sketch m’a tout de suite attirée. Le quadrillage a été réalisé à l’aide de mes outils Photoshop, puis légèrement déformé. Ensuite, j’ai rempli certains interstices avec mes couleur préférées du moment, mais aussi avec quelques brushes et tampons. Le titre est fait maison. Quant au cadre des fleurs, c’est un png trouvé sur le net »

automne, Clean, Clean & Simple, Clustering, Digiscrap

C’est la rentrée ! #520

Eh oui, vous l’avez bien sûr vu, les enfants sont retournés à l’école, vous avez recommencé le travail (à moins que vous ne l’ayez pas trop quitté ?), les bouchons sont revenus et nous… nous allons essayer d’égayer ce quotidien en vous donnant envie de scrapper. Chiche ? Go !
Anaïs a eu l’idée de dessiner un sketch avec un bandeau horizontal et des embellissements de saison. Nos créatrices s’en sont donné à coeur joie ! Visite…

Du côté d’Anaïs : « C’est la rentrée « chez les grands » pour mon poulet, et qui dit rituel de la photo de septembre, dit page de scrap ! C’est un papier de Ha-Pi Little Fox que j’ai utilisé pour le fond de page : je le trouvais tellement chouette que j’ai craqué, alors que j’utilise très rarement des fonds de pages colorés. La bande blanche qui traverse la page a été réalisée à l’aide de Modeling Paste et de différents pochoirs. Un petit morceau de feutrine ajoute un peu de matière sous la photo, à côté des papiers de matage et de la photos. Quelques étiquette et des dots terminent de donner une ambiance festive. »

Fab nous livre : « C’est une page à l’ambiance très estivale que j’ai faite pour ce sketch, même si l’heure de la rentrée a sonné. Utiliser ce papier, avec tous ces petits motifs, pour fond de page a été une évidence, puisqu’il était parfaitement dans le thème. J’ai d’ailleurs colorisé certains motifs pour les mettre un peu en valeur et respecter la ligne horizontale du sketch. 
Les cabanes de plage sont des dies (Les Ateliers de Karine) qui viennent augmenter l’effet visuel de la ligne horizontale. Viennent s’y ajouter du feuillage, une esperluette (Ha-Pi Little Fox) tamponnée sur du papier calque et un petit poisson (Beatrice Garni). Il n’en fallait pas moins pour les photos de mon petit garçon sur sa bouée lama très colorée, bouée qui m’a servie comme point de départ pour le combo de la page. La mise en page originale de ce sketch a été un vrai bonheur à faire, au final. »

Du côté de Carine , « Et voilà ma page pour le sketch #520, une page que j’ai voulu toute douce. La photo de mon beau p’tit bogosse Izao est en noir et blanc, pour qu’elle reste dans les tons de la page. Pour le fond de page, j’ai d’abord préparé un léger ombrage en aquarelle verte, sur laquelle j’ai passé un motif au pochoir (Les Ateliers de Karine) à l’aide de Distress Oxide. Les bandes de papier, dans des tons très actuels, sont issus de la collection Sable d’Or. Cette même collection m’a permis de créer des embellissements en détourant des poissons et cerfs-volants. Les petites cabanes et feuillages, quant à eux, sont des tamponnages qui ont été détourés. Une fois posées ces découpes en 3D autour et à côté de la photo, il ne suffisait qu’à ajouter des petites étiquettes pour que le tour soit joué ! »

Nostalgie, quand tu nous tiens… La bouille bien joufflue de Loulou2 est le point de départ de la page. Son body bien coloré m’a poussé à chercher dans mes archives de papiers pour tomber sur cette vielle collection de Swirlcards (Toscane) dont les couleurs étaient parfaitement harmonisées. J’ai opté pour une mise en page très clean, à part un peu de tamponnage dans les coins opposés. Sinon, une superposition de papiers, d’étiquettes et de transparent (Laura Pack) tenu par deux attaches parisiennes ont suffi.

Ambiance enfantine aussi chez Gervaise : « Cet ourson en feutrine (découpe EmbelliScrap) sur lequel je suis récemment tombée a été le point de départ de la page. Il a ensuite suffi que j’imprime à nouveau une photo de ma petite nièce Alice, qui trône fièrement à côté de son grand nounours, pour que la magie opère. Après avoir collé la bande de papier kraft, j’ai passé du Gesso puis aquarellé le tout. Un morceau de gaze fine sous la photo augmente l’impression de douceur. Un badge parfaitement dans le ton complète le bloc photo. Deux tags son posés par-dessus la composition et l’un des deux sert de support à une petite phrase enfantine tout-à-fait adaptée ici. Au final, c’est une page tout en douceur qui en a résulté. »

Hildy, enfin, remercie Anaïs : « Merci pour ce sketch #520 qui m’a donné l’inspiration de créer comme une bannière. Étant toujours dans ma période aquarelle, j’ai utilisé cette technique pour colorer la bande horizontale. Les tons assez doux illustrent ici le fait que nous allons tranquillement changer de saison. La photo a été remplacée par une autre page, dont le fond a été travaillé en mixed media. Même si c’est une création en digital, les brushes, masks de fusion et effet se rapprochent du scrap papier et donnent un peu de relief ! »

cartes, Clustering, moche, multi-photos

Branche fleurie et triptyque en #519

Aujourd’hui, c’est Fab’ qui s’est collée à la réalisation de ce sketch. Un fond un peu travaillé regroupe les trois photos, le tout agrémenté de deux branches florales et de quelques étiquettes. On pourrait croire ce sketch assez dirigiste, mais ne vous y fiez pas, il a donné naissance à de multiples interprétations, c’est un vrai festival, cette galerie. Bonne visite !

Pour Fab : « Je ne me lasse pas de la collection Daisy de Mes P’tits Ciseaux. Pour ce sketch que j’ai pourtant moi-même créé, j’ai un peu séché devant la disposition des trois photos. Et puis, après de longues minutes de surchauffe du cerveau, c’est en remplaçant deux des photos par des tags ajourés que j’ai commencé à avancer. Ces tags permettent par ailleurs de coller au sketch, tout en gardant une certaine légèreté.
Le combo kraft, blanc et noir rappelle le côté champêtre de la photo. Ensuite, quelques tampons de napperons, des tampons et dies des collections « Ô jardin » et « Daisy » de Mes P’tits Ciseaux, des découpes oeillets (Comptoir du Scrap) complètent l’ensemble tout en restant dans les mêmes tons pour mettre en valeur une sieste avec mon petit cow-boy lors d’un défilé de carnaval à l’école. »

Tara nous livre : « Ce sketch ne faisait pas partie des sketches que j’avais à faire pour ce mois, mais il m’a fait de l’oeil. Comme j’avais en plus le temps, je ne pouvais que relever le challenge !
Les trois photos de Margaux dans sa robe couleur de Lune au mariage d’Antoine et Clémentine avaient des couleurs naturelles qui demandaient un fond particulier. C’est ce côté naturel qui m’a attiré dans ce papier des Ateliers de Karine. J’ai néanmoins ajouté une touche de couleur bleue à la Distress pour renforcer l’idée de ciel et de profondeur. Ensuite, les photos sont matées sur des pochettes cristal, de tickets et de papier légèrement bleuté. Des découpes en négatif ou positif complètent l’ensemble. Enfin, des étiquettes sont le support au journaling. »

Du côté de Cortaline : « Pour ce sketch, j’ai opté pour un fond assez présent, imitation bois, que j’ai tamponné avec textes, des motifs graphiques ou des taches. Sont venus s’ajouter des triangles appliqués au Gesso à travers un pochoir. Les cadres photos ont été gaufrés à la Sizzix puis découpés et évidés pour disposer non pas trois mais quatre photos. En fait, ce sont deux photos en 5×10 que j’ai retaillées en 5×5 pour mettre en exergue les détails : regard, sourire, cornets de glace. Une fois les photos placées, j’ai ajouté étiquettes et embellissements. Les plumes ont été inspirées par les fleurs du sketch et augmentent le côté léger des photos. »

De mon côté, j’ai dû piocher dans mes archives de photos et ces trois clichés de mes Loulous sur ce petit tracteur en plastique avec ma mère étaient juste parfaits. Je me suis complètement laissée guider par le côté rétro et j’ai opté pour une mise en page très sobre. Exit les fleurs, place au motifs répétitifs avec un pochoir élégant et des cadres très fins (4enScrap). Des chutes ont servi à créer des étiquettes. Deux tamponnages, l’un découpé l’autre directement placé sur le fond de page, renforcent l’ambiance douce et familiale. Un peu de pétillant est néanmoins présent avec les paillettes du titre.

Pour Gaëlle, « Ce sketch m’a donné envie de verdure, peut-être à cause des branches suggérées. Mais comme je ne suis pas forte pour dessiner des branches sur mes pages (sauf bien sûr si ce sont ds tampons), j’ai cherché des photos de nature. Et mon choix s’est porté sur mon Loulou qui, au mois de Mars, était en train de préparer le jardin, qui était bien vert à cette période et pas jaune sécheresse… J’ai utilisé une collection de Just Jaimee que je n’avais pas encore eu l’occasion de scrapper : la collection Storyteller de Mars 2022. Comme les couleurs étaient très printanières, j’ai pu garder les photos en couleurs. Pour rappeler le côté humide de ce mois de Mars, j’ai utilisé de la patouille digitale sur le fond de page. La troisième photo a été remplacé par une petite carte sur laquelle j’en ai profité pour imprimer la date. Le titre a été simplement réalisé à partir de l’alphabet présent dans la collection. »

Sylvaine nous confie : « Pour ma part, je suis restée sur une thématique de vacances avec une page colorée à souhait. Utiliser L’imprimé du papier des Ateliers de Karine a été une évidence pour mettre en relief mes trois photos de palmiers. Quant à la décoration, elle sort tout droit d’un magazine que j’affectionne particulièrement, tant pour la lecture que pour les couleurs et le découpage des motifs. Ici, les coquilles peintes de multiples couleurs se suffisent à elles-mêmes, je n’ai rajouté que des petits poissons simplement tamponnés et détourés pour ne touche de noir et blanc. »

Carine nous avoue : « Pour cette page, je me suis littéralement éclatée ! Après avoir choisi les photos de ma famille en « marins-pirates », j’ai simplement joué avec mes aquarelles puis j’ai apporté un peu de contraste au feutre noir fin Staedtler. Je trouve que le sketch se prête parfaitement à ce lâcher-prise. Les petites fleurs, les petits mots et les étiquettes (Ha-Pi Little fox) apportent du volume à la création. Pour terminer, le titre est réalisé à partir de dies (Ha-Pi Little Fox à nouveau) et de Canson blanc. »

On clôt cet article avec Seve : « Alors, pour une fois, ce n’est pas avec une page que j’ai interprété le sketch, mais avec une carte ! Les sketches sont libres d’interprétation, quoi qu’il en découle. En effet, quand j’ai vu le sketch de Fab’, il m’a semblé idéal de le transformer en carte et en plus, c’est un format assez idéal pour se remettre au scrap après une pause estivale. Malgré tout, la carte est grand format, histoire de laisser ma créativité s’exprimer à fond. Pour rester dans ma zone de confort, ce sont mes couleurs fétiches -vert et violet- que j’ai utilisées. Les trois photos du sketch ont été changés en cadres multicolores (Graffiti Girl). Les fleurs (Les Ateliers de Karine) sont issus d’une ancienne collection, une de mes préférées. Un peu de travail de fond en encrage et tamponnage et le résultat est une jolie carte à offrir pour un moment de détente sympa. J’espère qu’elle vous donnera des idées, voire qu’elle vous motivera à en faire selon votre temps disponible ou l’envie. »

Nous espérons que ces nombreuses réalisations vous auront inspirées. Au fait, vous pensez à notre appel à DT ? Il s’agit, pour rappel, de créer un minimum d’une page par mois et d’un sketch par trimestre, c’est tentant, non ?

challenges, Clustering, journaling, multi-photos

Trio clean pour le #518

Quand j’ai dessiné le sketch, j’avais en tête de disposer d’une multitude de photos en format Polaroïd suite à mon anniversaire de décennie. Les positionner en triangle façon clustering permet d’en mettre une en exergue et d’avoir de la place pour les embellissements. J’aime particulièrement garder de la place pour le journaling, ce qui étaye la page des commentaires personnels qui serviront pour les lecteurs plus tard ou juste pour servir de journal intime à la scrappeuse que je suis.

Les polos étaient donc prévus, mais les plans ne se déroulent pas forcément comme prévu, comme une pile impossible à charger dans les temps. J’ai donc dû fouiller dans mes photos d’archives pour en trouver trois d’un petit cascadeur. Les couleurs s’harmonisaient parfaitement avec la collection « Vive l’instant présent » de Marie-LN Geffrey. Le fond de page étant parfait, il a suffi de deux bandes et de quelques embellissements pour terminer la page.

Dans une harmonie toute fraîche, Christelle a créé une page mettant en scène des photos de cet été, avec Eloann qui fait découvrir le karting à Olympe. Pour la petite histoire, il lui a fait de longues explications que lui seul comprenait ! Le fond épuré contribue à appuyer l’ambiance lumineuse et naïve. Les papiers à motifs font l’essentiel de la déco. Un joli alphabet utilisé pour le titre termine la page.

Melle Terramoka apprécie beaucoup les sketches épurés, car ils offrent plus de liberté d’interprétation. Une fois les trois photos choisies, la page s’est montée « toute seule ». La bande de papier vertical a été remplacée par un brush (kit « Heartland » de Rachel Jefferies) et des taches de peinture en estompent les traits (kit « This is the place » de Rachel Jefferies). En ce qui concerne la bande horizontale, elle a utilisé deux bandes de masking tape l’un à la suite de l’autre. La jointure est cachée par la photo. Un Word’Art termine la décoration de cette bande.
Ensuite, elle a créé un cluster au niveau de la feuille représentée sur le sketch : une feuille, un tampon appareil photo et deux agrafes, ce qui ne surcharge pas la page et garde un certain équilibre.

Après des semaines d’absence, voici le retour de Gaëlle au sein de la famille de Just Create & Scrap, ce qui nous remplit de bonheur. Pour un retour en douceur, elle a gardé le côté très clean du sketch, en le travaillant comme une couverture d’album. Pour cela, elle a utilisé la dernière collection Everyday Project | Wanderlust de Dunia Designs, parfaite de sobriété. A la page ces photos, elle a placé des petites cartes et le reste est habillé avec un titre façon sticker et de jolis papiers à motifs. 

Quand Myriam a vu ce sketch, elle s’est demandée comment elle allait se l’approprier jusque’à ce qu’elle ait l’idée de remplacer les bandes de papier par des traits d’aquarelle et d’utiliser une photo au lieu des trois. Du journaling a naturellement tourné sa place sur les deux carrés ainsi libérés et à la place du journaling prévu, elle a placé une bande de papier imprimé. La photo imprimée en noir et blanc a permis d’utiliser les couleurs qu’elle désirait. Comme quoi, il suffit d’un peu de magie pour transformer un sketch en page très personnelle.

Pour conclure, nous vous rappelons l’appel à DT qui est en ce moment en cours. Venez grossir nos rangs, pour vous éclater à faire minimum une page par mois et dessiner environ un sketch par trimestre. Nous attendons vos mails à just.create.scrap@gmail.com. A bientôt