galerie, Hors Série, résultats challenge, Tournoi, Uncategorized

#500, les gagnantes

Tout d’abord un grand merci pour vos nombreuses participations ! Le festival de pages que nos avons reçues a été un vrai plaisir pour les yeux. De pages clean à franchement patouille, de débutantes à expérimentées, de papier à digi, nous en avons pris plein les mirettes ! La plupart des pages sont d’ailleurs visibles sur Facebook, dans les albums photos dédiés. Nous vous conseillons d’aller y jeter un oeil, le voyage vaut vraiment le détour, vous y verrez de l’inspiration à tous les coins de rue !
Maintenant, entrons dans le vif du sujet, les gagnantes. Grâce à la générosité de nos sponsors (merci, vraiment merci !), nous avons eu la possibilité de faire pas moins de 15 gagnantes (pour la catégorie papier) et 3 gagnantes en digi !
Dans la catégorie « papier », d’abord, voici les pages gagnantes (les noms sont sous les pages) :

Anne Duthuille-Guirlin
Carole Christman
Cécile Supitz
Claudine Tonneau (Scrapclo)
Corinne Perrin-Zacarias
Isabelle Uhissey (Za)
Jessica Gadaud (Jesse Gad)
Martine Huck (Maria Rossi)
Myriam Mantion-Ginel (Myriam MG)
Pascale Lavigne (Marpple)
Patricia Balourdet (Fidji)
Patricia Harnaud (Patty08)
Peggy Moussaddad (Oum Oumeyma)
Régine Baudelet (Sunny1950)
Sonia Deschamps (Soso Scrap)

Quel plaisir pour les yeux, non ?
Et maintenant, une nouvelle dose de scrap, digital, cette fois-ci :

Marie-Christine Viougeas
Dominique Citerne (KadoMaël Clem)
Sonia Deschamps (Soso Scrap)

A nouveau merci à toutes pour votre participation, tous les lots papiers ou digi ont été envoyés. Nous attendons avec impatience les réas faites à partir de ces cadeaux.
A mercredi !

Clustering, sketchs

Couture ? Vous avez dit couture, pour le #503 ?

Cortaline nous invite aujourd’hui à superposer les couches de papier, étiquettes et tags, le tout entouré de plusieurs cercles de couture. Assez dépaysant, non ?

Pour sa page, elle est partie d’un papier imprimé, sur lequel elle a tracé des cercles au compas. Ensuite, elle a patiemment perforé deux cercles, qu’elle a brodé et les autres, elle les a tracé au feutre noir. Elle a alors créé le clustering avec des chutes de papiers, des étiquettes, des tags et la photo. Pour terminer la page, il ne restait qu’à positionner un gros titre, une date et quelques embellissements. 

C’est un ode à la douceur avec la page de Carine. La base a été une photo prise lors de la petite fête des quatre ans de Léna. Les couleurs de la photo cadrant parfaitement avec la nouvelle collection « Good Day Sunshine » de Ha-Pi Little Fox, le choix a été une évidence.
Le bloc photo a été réalisé en superposant différents papiers de la collection, chacun entourés de deux traits de feutre noir pour qu’ils fassent ressortir les papiers. Quelques étiquettes sont alors disposées de chaque côté de la photo. Pour préparer le fond de page, elle a réalisé quatre cercles, sur lesquels elle est venue apposer des taches d’aquarelle. Une fois quelques tampons écriture de Ha-Pi Little Fox positionnés, elle a collé le bloc photo. Il ne restait qu’à ajouter un tag, trois petites fleurs détourées et aquarellées et un titre !

De mon côté, c’est sur la collection « Natur’ailes » de Marie-LN Geffray que mon choix s’est porté. A collection aux tons tout doux, photo pleine de chaleur. C’était il y a bien longtemps, à l’époque où je pouvais prendre mes deux loulous sur mes genoux ! Pour que les papiers ressortent bien les uns des autres, j’ai opté pour une technique différence de Carine, à savoir mater tous les papiers d’un uni. Le rond étant vraiment cousu à la machine avec du fil blanc, j’ai passé un peu de Distress Oxide à travers un pochoir pour que le fil blanc se détache un peu mieux du fond blanc. Deux tampons de Graffiti Girl plus tard, la page était terminée. 

Lors de sont dernier séjour chez son fils, M-Claire est allée faire du paddle dans la baie. Ca a été une occasion unique de découvrir la mer et la nature de ce côté-là du globe. Le fond de page a été réalisé à l’aide de Distress « broken china », du masking tape et des tamponnages noirs. Côté papiers, c’est une collection de Béatrice Garni « J’irai voir la mer » qu’elle a utilisée. Pour le rond, elle n’a gardé que les petits trous qu’a fait la machine à coudre, ce qui donne un côté très original. Il ne restait qu’à poser des embellissements et des étiquettes.

Uncategorized

Photo ronde, pour le #502

Si le fait de découper une photo en rond vous dit quelque chose, c’est normal. Anaïs a déjà dessiné un sketch dans ce style mais regardez bien, celui-ci est malgré tout différent et je trouve qu’il irait parfaitement dans votre album de scrap, pour faire face au premier sketch du numéro spécial #500 !

Pour cette page, Anaïs a pris plaisir à ressortir quelques achats datant d’il y a déjà plusieurs années, mais toujours aussi plaisants à utiliser. Quand elle a dessiné le sketch, elle avait imaginé une grande découpe à gauche de la photo et des coulures d’encre. finalement, elle s’est laissée porter par son imagination et n’a rien fait de tout cela !

Ce sketch a inspiré à Christelle une page douce et printanière. C’est sur une photo de mariage que son choix s’est porté, photo qui attendait son heure depuis un moment. Ce n’est pas toujours très facile de scrapper des photos de mariage, car la crainte de ne pas sublimer assez ce moment si particulier nous est chevillé au corps. Mais la dernière collection de La Petite Française collait parfaitement à ce thème et l’a aidée à se sortir de cette impasse.
Des tamponnages ont été réalisés sur papier et sur calque. Le papier de fond est de Kesi’Art et le fameux papier déclencheur est le papier fleuri. Des fleurs, de l’amour dans l’air, des tons clairs et des perles, tout est là pour bien ancrer l’ambiance champêtre avec un petit brin d’air rétro, histoire de coller à la photo sépia !

C’est aussi une page tout en douceur que nous a ici offert Carine. Pour ne pas être influencée par les couleurs de la photo et conférer à la page une ambiance tendre, clin d’oeil à la fillette, elle a choisi une photo en noir et blanc. Des fleurs tamponnées et découpées, toutes dans les mêmes tons permettent de créer une unité à l’ensemble.

Melle Terramoka et sa famille habitent une région où se trouvent une multitude de sources. Ils ont donc pris l’habitude de boire cette eau fraîche directement accessible aux fontaines de la ville.
Pour cette page, elle est restée sur un combo bleu-ocre-noir-blanc. Pour cela, son choix s’est porté sur les kits « What ever the Weather », « Look deep into the Nature » et « Hope » de Rachel Jefferies, mais aussi « Life captured » de Designed by Soco.

Séverine a ici opté pour un fond de page en kraft clair, ce qui lui a permis d’utiliser un pochoir et du Gesso. Ensuite, elle a placé de la couture, ce qui suit la ligne verticale du sketch et découpé la photo. Une fois matée en noir, elle l’a collée sur une fleur. Quelques tamponnages, dont le titre et la clé USB, sont embossé à chaud. Une fois quelques gouttelettes d’encre posées ici et là, le tour était joué !

Je terminerai cet article par un immense merci pour votre participation en masse au challenge du #500. Vous avez non seulement été nombreuses, mais en plus, certaines d’entre vous ont été tellement inspirées que nous avons reçu plusieurs pages tout au long de ces deux semaines créatives.
Il nous reste maintenant le douloureux travail de dépouillement à faire. Laissez-nous un peu de temps et nous reviendrons vite avec de bonnes nouvelles, promis. Nous pouvons dores et déjà vous dire que le choix est rude, votre production nous a fait chaud au coeur ! Merci

Uncategorized

Avis de grande photo pour le #501

C’est une grande photo que je vous propose de scrapper aujourd’hui. Mais une grande photo ne se promenant jamais seule, elle est ici accompagnée d’une plus petite, que vous pourrez utiliser pour y glisser un détail ou juste un complément.

J’ai cherché dans mes archives et je suis tombée sur cette grande photo prise lors d’un voyage en amoureux il y a plus de dix ans… Côté technique, comme je venais de recevoir la collection « Natur’ailes » de Marie-LN Geffray, la construction a été assez simple. A la place de la petite photo, c’est une des étiquettes du kit qui est présente et sert ainsi de support au journaling. Par rapport au sketch initial, j’ai travaillé certaines parties en miroir. Des badges de la Fée du Scrap donnent du volume. Enfin, des tampons détourés (Simply Graphic) complètent le côté verdoyant.

Un sketch avec une grande photo, c’est bien, mais encore faut-il avoir une photo qui vaille le coup d’être agrandie ! Gervaise est donc allée piocher dans les photos de cet automne, prises à Richelieu, (en Indre et Loire) dans le parc du château. Le parc est toujours splendide en automne car il se pare de magnifiques couleurs, grâce à la réunion d’essences extraordinaires. Ce sont ces couleurs qu’elle a reproduites à l’aquarelle autour de la grande photo.

Melle Terramoka adore les sketches qui ont une grande photo (challenge qu’elle a aussi relevé pour le galerie du numéro 500, sketch de Christelle). Trouvant que le digiscrap facilite vraiment le travail pour mettre en avant de grandes photos, elle s’en donne à coeur joie. Elle a ici choisi de scapper deux photos, prises au château de Murol (château qu’on aperçoit dans le film Kaamelott, pour les fans ;-)). Sur le chemin de ronde, sa famille et elle avaient une vue magnifique sur le massif du Sancy. Elle a profité de cette photo pour y glisser quelques noms de lieux, à la façon d’une carte touristique.
Elle aime bien incorporer des WA ou du texte sur ses photos. Elle le fait également avant impression de ses photos, pour des mini-albums, par exemple. Pour cette page, elle a utilisé deux kits : « Breathe » et « Cultivate Monthly Pocket Memory », kits de chez The Lilypad.

Pour l’interprétions de ce sketch à la fois si simple et si complexe (quoi ??? Elle ne remercie pas la créatrice ? Bah ça alors !!! Tout se perd, en ce bas monde !), Seve s’est dite que pour une fois, elle ne se lâcherait pas à jouer avec les encres en réalisant patouille et freestyle, car la grande photo se suffisait à elle-même. Elle a opté pour une photo de sa bouille d’amour pleine de poils, pour laquelle elle est restée avec des teintes assez neutres. Malgré tout, vous pourrez voir que quelques taches sont présentes, ça la démangeait bien sûr !
Elle a un peu triché avec son imprimante, car son imprimante ne va que jusqu’au format A4. Il lui a donc suffi d’enlever 1 cm de chaque côté et le tour était joué ! Pour cette réa, elle n’a utilisé que des produits issus de chez Graffiti Girl.

Au salon Version Scrap de Paris (ou enfin, le parc de Vincennes, ce n’est pas loin de Paris, non ?), Tara a fait ce qui se rapproche assez d’une razzia au stand de Graffiti Girl, où il parait qu’elle y a rencontré des gens très sympas ! Elle avait donc ce papier de fond qui collait parfaitement à sa photo, lui permettant ainsi d’utiliser une photo de taille plus standard. Elle a maté cette dernière sur plusieurs papiers, une enveloppe cristal, du papier kraft avec un die du Comptoir du Scrap et quelques tampons et dies. Le papier étant à la base assez chargé, nul besoin d’en rajouter, si ce n’est un masking tape en bas et le titre en haut, quand même !

De son côté, Anaïs a fait de son mieux avec une impression de photo sur du papier classique. La photo sortie de l’imprimante est de bonne qualité, mais prendre la page en photo n’est pas de tout repos et la qualité qui en ressort ne lui rend pas hommage. Ici, c’est un grand format de son amoureux numéro 1 qu’elle a mis à l’honneur. L’exercice ne s’est pas avéré si facile que ça, puisqu’il reste peu d’espace pour patouiller. Son choix pour habiller la page s’est donc porté sur des découpes et un léger voile de Stazon opaque, idéal pour ce genre de projet !

Nous profitons de cette publication pour vous dire que l’évènement pour le 500ème numéro de nos fabuleux sketches est toujours en cours. Nous vous remercions d’ailleurs pour ce bel élan de productivité, il est gigantesque !
Rappel : envoyez vos réas, avec le nom de la créatrice du sketch dans le titre à just.create.scrap@gmail.com
A propos de cet évènement, nous vous avons déjà montré les sponsors qui ont généreusement répondu présents. Maintenant, on va vous faire briller les yeux, attention ! Du côté du scrap papier, voici ce qu’on a reçu et mon petit doigt me dit qu’il se prépare d’autres lots…

Un petit mot pour les digiscrappeuses : notez dans le mail ou dans le titre que c’est une page digitale, car des lots spéciaux vous seront attribués ! Si vous avez déjà envoyé votre mail, renvoyez-en un autre, ce sera plus sûr, pour éviter tout malentendu.
Et rien que pour vous, voici un petit aperçu de ce qui vous attend chez Pink Reptile Designs :

et chez Design by Soco :

Sur ce, bon scrap à vous !

challenges, sketchs, SPONSORS & PARTENAIRES

Le dernier 500, by Tara

Quoi ??? Déjàààà ? Oui, nous avons relevé le challenge de publier une quinzaine de sketches, tous aussi originaux les uns que les autres, tous étayés par des exemples (magnifiques, osons le dire, non ?) de notre équipe. Et voici le dernier, par la non moins talentueuse Tara. Au milieu d’un grand cercle, elle positionne une photo et des papiers qui lui font un socle. Des jeux de tamponnages ou d’encre sont aussi suggérés de chaque côté.

Pour cette page, Tara avait ce papier de fond qui lui faisait de l’oeil depuis un moment et elle a sauté de le pas pour le voyage de Margaux et Etienne. Elle a maté la photo à l’aide d’un morceau de toile de jute, d’un papier et d’une enveloppe cristal. Elle a ensuite découpé un sapin et des branchages et ajouté le die « Enjoy » en guise de titre. Des tampons ont été posés sous le titre, pour renforcer l’ambiance de leur randonnée à Tenerife.  

Et parce que quand on aime, on ne compte pas, Tara l’a suivi deux fois. Pour cette page, elle a d’abord créé un pochoir avec un rond évidé, dans lequel elle a tamponné. Elle a ensuite entouré ce tamponnage par deux ronds, exécutés au feutre Posca noir et les a reliés grâce à un tampon reliure. Elle avait cette photo, prise lors d’une exposition visitée avec Apolline. Elle l’a matée avec différents papiers et embellissements. Elle a détouré le tampon de la chaise qui correspondait parfaitement au thème. Enfin, pour prolonger le décor, elle a ajouté du masking tape.

Chez Melle Terramoka, les photos de famille réalisées avec le retardateur de l’appareil photo sont un peu une tradition. Le résultat est toujours une surprise et là, toute la série s’est avérée chouette ! Pour la page, elle est partie d’un combo beige-jaune-bleu. Le bleu virant sur le turquoise est assorti à leur canapé. Les « gribouillis » du sketches ont été remplacés par des taches de peinture. Elle est ici restée assez soft, pour garder un esprit C&S. Toute la page est réalisée en Pink Reptile Designs avec les kits « A Beautiful Mess » et « Good Times ».

Nous espérons que cette galerie vous inspirera autant qu’elle l’a fait pour nous.
Comme pour les précédents articles, on attend vos mails : just.create.scrap@gmail.com, en précisant bien de quel sketch vous vous êtes inspiré.e.s dans le titre. Vous avez jusqu’au 1er Mai minuit pour nous envoyer vos réas par mail et participer.